La funoc... Pour 1001 raisons !

La Funoc (Formation pour l’Université Ouverte de Charleroi) développe, depuis 1977, un ensemble de dispositifs de formation s’adressant aux jeunes et adultes peu qualifiés et peu scolarisés de la région de Charleroi.

Pour qui ? Les demandeurs et demandeuses d’emploi inoccupés, inscrits au FOREM, et n’ayant pas dépassé le niveau d’études secondaires.

Combien ça coûte ? Les cours sont tout à fait gratuits.

Quand ? Les cours ont lieu du lundi au vendredi en journée. Suivant la formation choisie, on peut avoir cours entre 4 et 10 demi-jours par semaine.

Quelles conditions ? On peut avoir une convention FOREM pour suivre la formation. On reçoit alors 1€ par heure prestée et une intervention aux frais de déplacement et de garderie.

Quel diplôme ? On peut recevoir une attestation de fréquentation de cours,
le CEB (certificat d’études de base) ou le DELF (diplôme élémentaire en langue française).

Quels avantages ? Pendant la formation, on a accès au service social, au centre d’orientation et de suivi, et à une garderie pour les enfants de moins de 3 ans.


PARTICIPEZ À UNE SÉANCE D’INFORMATIONS

DES SÉANCES D’INFORMATIONS SONT ORGANISÉES :
TOUS LES JOURS
AU 17 AVENUE DES ALLIES A CHARLEROI
A 9H30 PRÉCISES

CFORMA+ Trouvez une formation en un clic

14 septembre

Le portail Cformaplus rassemble les offres de formation des 29 communes du bassin de vie de Charleroi pour les personnes adultes qui n’ont pas le diplôme CESS. Cformaplus se veut simple, lisible et utilisable facilement par les demandeurs de (...)

> Lire plus

Objectif Ville

1er septembre

Connaître leur environnement est un véritable défi pour les jeunes infra-scolarisés. Plus particulièrement, les services mis à leur disposition pour s’émanciper dans le domaine culturel, social voire professionnel. C’est de cette réflexion qu’ est né (...)

> Lire plus

Peu de mots et un Prix

29 novembre

Début novembre, la Fédération Wallonie-Bruxelles a décerné ses prix littéraires. Ces prix mettent à l'honneur des auteurs belges. Cette année, le Prix de la première œuvre en littérature de jeunesse a été attribué à « Je connais peu de mots » d'Elisa (...)

> Lire plus
Toutes les news